C dans la Boîte une photographe passionnée !! Episode 2

C Dans La Boîte

Nadège Castellnou

Lememo : vous présente la fin de l'interview commencée la semaine dernière.

***

Lememo : Vous faites des Photos de charme ?

C dans La Boîte : Très peu. Mais si on me demande….Alors pourquoi pas avec plaisir. Souvent ce sont de futures mamans qui me le demandent.

Lememo : J’en étais sur, vous êtes à fond que ce soit pour prendre le Père Noël en photo ou les dieux du stade … Bon et si on parlait "Matos", vous avez quoi comme équipement ?

Un Nikon d-5100…avec un boitier grand angle et une lampe professionnelle…il fait reflex numérique mais aussi vidéo plus un petit micro, ce qui me permet aussi de proposer ce service et pas mal aux professionnels artisans ou petite boite, comme dernièrement une esthéticienne. Et je vous dirais que le secret ce n’est pas tant l’appareil mais l’organisation et l’anticipation en fonction du client et de sa demande…le secret par exemple c’est le boitier toujours en avoir un double … après c’est sur faut quand même un bon appareil.

Lememo : Et faut savoir l’utiliser aussi … car la technologie bouge tellement tout le temps …

C Dans La Boîte : Oui c’est pour ça je suis des formations, notamment sur la vidéo j’en ai fait avec le FMI (organisme de formation pour les photographes)+ d'infos avec m2ipour pouvoir proposer aux entreprises cette prestation avec mon reflex numérique plus montage photo vidéo.

Lememo : Et avez-vous un secret pour sentir les bons ou mauvais clients ?

C Dans La Boîte : On a pas tous la même manière de travailler, mais je dis aux clients, attention aux tarifs et le photographe c’est d’abord un bon feeling. Mais ça vaut dans les deux sens, c’est pas parce que le photographe est moins cher qu’il est plus intéressant ou à l’inverse s’il est cher qu’il est meilleur que les autres. Donc faut prendre un peu de temps et comparer autre chose que les tarifs. Faut le feeling avec le photographe.

Lememo : Et en termes d’équipe j’imagine que pour un studio vous n’avez pas de salarié ?

C Dans La Boîte : C’est saisonnier, mais j’ai un salarié pour faire par exemple mon Père Noel et des assistants pour faire les développements en Direct et du coup les clients repartent avec leur cliché.

Lememo : Depuis quand exercez vous en tant que Pro ? Et toujours dans le 63 ?

C Dans La Boîte : Depuis 2008 et oui toujours dans le coin car je suis originaire d’ici et je connais les sites…c’est plus simple et avantageux pour mes clients.

Lememo : C’est qui l’ennemi ou le cauchemar du photographe ? et son meilleur ami ?

C Dans La Boîte : La panne de boitier….(rire) et du coup j’ai deux boitiers donc cauchemar ou ami c’est le boîtier.

Lememo : En fait le cauchemar c’est le manque d’organisation non ?? vous avez une check liste ??

C Dans La Boîte : Oui tout a fait et ça c’est l’expérience et la rigueur pour que les clients soient au mieux satisfaits, il faut être organiser et penser au boitier de secours. Nous n’avons aps le droit de nous rater la dessus.

Lememo : Photographe c’est un métier créatif mais faut être carré…en fait et en parlant de carré quand vous vous êtes lancée en 2008, les banquiers vous ont-ils suivi ?

C Dans La Boîte : Pas au départ…mais quand j’ai ouvert en 2008 2009 après la crise tout le monde me disait ne le fait pas, c’est une connerie et en plus dans un village de 2 000 habitants tu es folle…j’ai même fait faire une Etude de marché, via un cabinet financé par le conseil général du 63 mais je n’ai pas suivi leur conseil car il me disait que la photo ne marchait plus à cause des nouvelles technologies…mais j’avais la foi et je savais déjà qu’il fallait proposer autre chose aux clients…Donc je me suis lancé quand même et par contre sans crédit au départ car j’avais quand même un peu peur.

Lememo : Mais du coup depuis 2008, vous avez boosté votre activité avec vos propres fonds ou fonds propres comme disent les financiers ?

C Dans La Boîte : Oui et non…parce que j’ai décidé d’investir dans une borne de développement numérique environ 4 000 € que j’utilise très souvent, au studio comme sur des événements…dans le cas des photos scolaire s’il faut des impressions rapides je peux, ou dans une galerie aussi…Et je la promène avec moi. Et là, la CIC à Issoire et mon conseiller m’ont suivi et fait confiance.

Lememo : Vous avez quel statut ?

C Dans La Boîte : Là aussi j’ai été prudente, j’ai démarré en auto-entrepreneur avec un plafond de 36 000 € de chiffre d’affaires à ne pas dépasser et je vais passer en SASU pour éviter le RSI et c’est mon expert comptable qui me l’a conseillé. Cabinet Cabinet Gaelle Mahoudeaux HP Gestion Services à Brassac les Mines.

Lememo : Des projets à venir ?

C Dans La Boîte : A Brioude j’ai failli prendre un local mais j’ai une confrère qui m’a pris de vitesse mais qui vient de fermer donc c’était peut-être pas un si bon plan….A suivre… Mon site Internet je vais le changer car mon prestataire actuel m’a menti donc je le reprends en main Mais j’alerte vos lecteurs sur ce point attention aux arnaques de certaines boites qui vous vendent des sites pas cher mais qui vous tiennent prisonnier et notamment avec ce qui s’appelle le Nom de domaine…je ne donnerai pas leur nom pour passer à autre chose ils n’en valent pas la peine…mais là je vais le changer et pour ça j’utilise le service Lememo pour comparer les web master et web agencies. Mais bon l’actualité là c’est les Pères Noël donc ceux qui chercheraient un photographe pour la fin d’année n’hésitez pas à m’appeler.

Lememo : Merci Nadège de C Dans La Boîte à Auzat la Combelle dans le 63 qui a mis tant d’enthousiasme et de passion pour nous parler de son métier de photographe en lui souhaitant de beaux clichés à venir.

Interviews réalisée par Stephan GOBARD pour Lememo

Nous traitons votre demande... Veuillez patienter quelques instants...